17 septembre 2009 – Être rock en 2009 #4

Être rock en 2009, c’est déjà avoir une super copine artiste-peintre trop rock qui fait des tableaux géniaux. Tableaux qui avaient beaucoup plu à l’organisateur de la soirée Woodstock prévue le 17 septembre au Cabaret Sauvage. À cette occasion il lui avait demandé de lui faire quelques toiles en rapport avec le thème (Woodstock, pour ceux qui ne suivent pas).

Être bénie en 2009, c’est avoir une super copine artiste-peintre trop sympa qui te propose de t’ajouter sur la liste d’invités de la fameuse soirée.

Être un peu réaliste en 2009, c’est penser décemment que la dite liste d’invités, c’est juste pour pouvoir assister gratuitement aux concerts.

Être très très très agréablement surprise en 2009, c’est se rendre compte une fois sur place que la liste d’invités n’est ni plus ni moins que la liste des VIP, et tous les avantages qui vont avec : bracelet rouge te permettant de passer backstage, profiter du buffet et des cannettes dans le frigos, poser ton sac dans la loge des artistes, etc…

Être rock en 2009, c’est, une fois les concerts finis, être très gentiment invités par les vigiles à rejoindre les loges alors que les simples mortels sont mis dehors sans ménagement. C’est ouvrir le frigo et se rendre compte qu’il ne reste plus une goutte d’alcool. C’est voir arriver Peter de Mademoiselle K (le même qu’ici), qui s’approche du dit frigo et s’apprête à l’ouvrir. C’est, afin de le préparer à la terrible réalité, lui dire :

Moi : pas la peine de l’ouvrir, il ne reste plus rien.
Lui : comment ça ?
il tire quand même sur la porte pour vérifier et est force de constater :
Lui : effectivement, il est vide. C’est pas possible ! Il ne reste plus aucune cannette nulle part ?
Moi : je sais, c’est un scandale !
Lui : ils sous-estiment les capacités des musiciens
Moi : clairement oui ! Mais si tu veux il reste un peu de rouge dans le kubi
Lui : va pour le rouge
Il prend un verre, le rempli, et part rejoindre quelques autres musiciens encore là mais sur le départ.

Et de reprendre la conversation avec mes propres amis comme si tout cela était des plus banal.

La suite à la prochaine gommette…

Équipé d’un smartphone ou d’une tablette ? N’hésite pas à l’utiliser pour scanner le QR-Code afin d’obtenir un lien direct vers cet article !

Cette entrée a été publiée dans Être rock en 2009, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à 17 septembre 2009 – Être rock en 2009 #4

  1. Ping : 17 septembre 2009 - Être rock en 2009 #4, part 2 « Gommettes, thé et rock’n'roll

  2. Ping : 17 janvier 2010 - Emilie Simon @ le Casino de Paris « Gommettes, thé et rock’n'roll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>