09 juillet 2009 – Être rock en 2009 #3

Être (presque) rock en 2009, c’est, en compagnie d’une amie très chère*, boire un mojito en terrasse d’un lieu mortel dans le 18° dont je tairai le nom, pour des raisons de confidentialité.
Mais c’est aussi détourner la tête un instant et voir marcher dans la rue Mich∃l Gi∅annetti, guitariste de Sµperbµs (d’où le « (presque) rock »). En charmante compagnie, il entre.

Être affamée en 2009, c’est oublier un peu sa présence, continuer de papoter. Puis aller commander nos deux énormes sandwiches végétariens. C’est à ce moment que tu rentres dans la petite salle et te retrouves nez à nez avec Mich∃l, qui rigole avec le patron des lieux. Ils se font la bise par dessus le comptoir, il récupère le sac contenant son diner, récupère sa charmante compagnie et repart comme il est venu.

La suite à la prochaine gommette…


*j’insiste sur « amie très chère » car j’ai l’impression qu’elle en doute, et je ne sais la rassurer. Désormais elle peut le voir écrit noir sur blanc…

Équipé d’un smartphone ou d’une tablette ? N’hésite pas à l’utiliser pour scanner le QR-Code afin d’obtenir un lien direct vers cet article !

Cette entrée a été publiée dans Être rock en 2009, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>